Notre projet
collectif

À l'origine

Croisons le Faire c’est le pari de nos deux cofondateurs, et qui ne demande qu’à être relevé par le plus grand nombre de citoyens. Pourquoi pas vous ?

Durant la crise sans précédent que nous venons de vivre, de plus en plus de voix se sont élevées pour proposer, crier, se révolter, éclairer, aider… Alors nous avons décidé de profiter de cette période de confinement pour tenter collectivement quelque chose pour le monde d'après, sans attendre ! Croisons le Faire est né de cette impatience, avec beaucoup d'humilité, un maximum d'envie et un peu de culot.

Plus que jamais, nous pensons qu’il est urgent de passer à l’action pour remettre vraiment l’humain, l’urgence climatique et la nature au cœur de nos vies. Nous croyons qu’il est urgent de rassembler plutôt que de diviser. Et nous sommes convaincus que la co-construction est un formidable moyen de créer des solutions  innovantes face aux défis d’aujourd’hui et de demain.

C’est pourquoi nous avons voulu lancer, dans notre belle région des Hauts-de-France, la plus grande forge collective d’initiatives et de solutions à ciel ouvert de France : parce que nous sommes conscients des enjeux multiples de nos territoires, parce que nous savons que des initiatives naissent chaque jour, partout, mais que malheureusement les solutions ne rencontrent pas assez, pas assez vite, les besoins. Notre projet est d’essaimer toutes ces solutions, en nous reposant sur un réseau de citoyens bénévoles.

Thierry Cardinael / Thierry Fouquet

En 2020 et 2021 nous sommes venus dans les territoires, nous avons exposé cette envie de croiser le Faire, et nous avons pu constater que notre mouvement avait une véritable résonnance auprès des acteurs du territoire.

Nous voulons aujourd’hui poursuivre l’aventure de la forge : grâce à vous, identifier ou construire dans 28 bassins de vie de la région des solutions par, pour et avec plus de 300.000 personnes des Hauts-de-France (soit 5% de la population !) d’ici fin 2022 !

Rejoignez-nous !

Nos valeurs

Nous sommes portés par la conviction que chacun peut être acteur, et que le partage est un formidable accélérateur.

Ces valeurs sont simples, elles nous ressemblent nous rassemblent. Il s’agit pour nous, pour vous aussi, de :

  • Replacer et valoriser le FAIRE au cœur des territoires.
  • Agir en transformant les envies, convictions, colères, rêves… en actions concrètes.
  • Faire converger toutes les énergies, de toutes les organisations, de tous les acteurs sur LE défi à relever dans chaque bassin de vie
  • Mettre l’envie au service des compétences,
  • Garantir une démarche inclusive et non partisane,
  • Permettre à ceux qui ne parlent jamais d’être acteurs de leur territoire,
  • Ancrer la diversité d’opinions comme arme de construction massive

Notre mouvement est ouvert à tous.
Devenir forgeron c’est adhérer à ces valeurs et à notre charte.

Découvrir la charte

Notre méthode

Vous fournissez l’énergie, nous proposons une méthode simple pour amplifier l’essaimage.

Nous allons avoir 4 animateurs Croisons le Faire dans chacun des 28 bassins de vie de la région pour identifier et valoriser les solutions à impact qui existent.
Nous formons et nous accompagnons ces animateurs dans leurs actions, en nous basant sur les principes de l’intelligence collective : si vous avez envie de rencontrer les acteurs, communautés et organisations de votre territoire, si vous avez envie de favoriser l’émergence des enjeux et des solutions, le prochain animateur c’est peut-être vous ?

En parallèle, nous allons mobiliser un groupe élargi de citoyens sur chaque bassin de vie pour déterminer l’enjeu prioritaire de leur territoire puis imaginer, prototyper, expérimenter de nouvelles solutions à impact. Ce groupe, ce sont les forgerons, sur lesquels s’appuient les animateurs. Si vous avez envie de participer à des rencontres, de choisir avec votre communauté les enjeux prioritaires de votre territoire et de contribuer à l’identification des solutions, vous avez déjà l’âme d’un forgeron.

A l’aide de ce maillage territorial, d’un apport en intelligence collective et l’appui d’une coordination régionale, nous allons aider les solutions identifiées « à se muscler », et accompagner leur essaimage rapide. En complément nous allons travailler avec les territoires, les bassins de vie, pour identifier les enjeux les plus forts et mettre en face des solutions nouvelles, portées par des territoires voisins. C’est cette dynamique constante entre l’identification des besoins d’une part et des solutions d’autre part qui fonde Croisons le Faire.

En étant animateur, en participant à des réunions d’intelligence collective, ou en identifiant des solutions à impact

Vous aussi soyez forgerons !

Les Hauts de France, 5 départements : Nord, Pas-de-Calais, Somme, Aisne, Oise.

Les bassins de vie

Notre territoire est riche de ses diversités : c’est en étant au plus près des 28 bassins de vie que notre action peut viser juste.

Depuis 2014, la région Hauts de France regroupe 5 départements sur plus de 30 000 kilomètres carrés. Et ses problématiques sont aussi variées que les territoires qui la composent. Notre région regorge d’initiatives, nées de la volonté de femmes et d’hommes qui ont choisi de passer à l’action pour remettre vraiment l’humain, l’urgence climatique et la nature au cœur de nos vies.
Et ces initiatives fonctionnent ! Elles créent de l’emploi, redonnent la parole à ceux que l’on n’écoutait pas ou plus et apparaissent surtout comme les solutions de demain. Des actions qui prennent en compte l’écologie, l’humain, et qui s’adaptent aux besoins des personnes. Des solutions qui sont pensées par des citoyens.

28 bassins… de VIE !
Nous avons découpé ce territoire de 6 millions d’habitants en 28 bassins de vie correspondant globalement au découpage des sous-préfectures. Sur chaque bassin de vie une équipe de 4 personnes (animateurs et coordinateurs) est présente pour animer au quotidien le mouvement Croisons le Faire.

Le conseil d’Administration

Pour répondre à des critères de transparence et garantir sa cohérence, notre mouvement se place sous l’autorité bienveillante des 6 membres du Conseil d’Administration.

Jean-Pierre LETARTRE
Président d’Entreprises et Cités

Marine TONDELIER
Conseillère Régionale des Hauts-de-France

Guillaume LAVIGNE
Consultant spécialisé en Gouvernance et Stratégie des entreprises familiales

Aude LIEFOOGHE
Consultante

Dominique SOYER
CDC-Habitat en charge du développement région Hauts-de-France et Président de la Fondation Territoriale des Lumières

Mathilde DURIE
Directrice du groupe NORSYS et Présidente du CJD Lille Métropole

La coordination régionale

Une équipe de coordination régionale, basée à Lille, agit en soutien des forgerons et des animateurs.

La coordination régionale assure l’organisation et la communication de Croisons le Faire en lui donnant une voix concertée :

  • Elle organise la rencontre de Croisons le Faire avec les territoires
  • Elle assure la formation des animateurs
  • Elle accompagne au quotidien les animateurs
  • Elle garantit les moyens de fonctionnement du mouvement
  • Elle prend en charge les événements
  • Elle diffuse les informations relatives à la vie du mouvement, auprès des animateurs et de tous les forgerons, mais aussi auprès du grand public
  • Elle est le lien privilégié pour les partenaires, pour la presse, pour toute personne souhaitant interroger Croisons le Faire : si vous avez des questions n’hésitez donc pas !

Thierry Fouquet

Thierry Cardinael

Jeanne Haltz

Chloé Ravau

Pour toute info,
contactez Charlotte Dodergny
au 06 81 71 04 92
contact@croisonslefaire.fr

Dans les bassins de vie

Parce que chaque territoire a ses forces, ses enjeux propres, nous souhaitons que notre organisation soit au plus proche des 28 bassins de vie.

Pour que notre organisation soit souple mais efficace, nous pensons Croisons le Faire comme un réseau organisé, qui part du local pour s’appuyer sur un maillage complémentaire dans l’ensemble du territoire :

  • Toute personne intéressée à participer à Croisons le Faire est invitée à se manifester, elle sera ainsi identifiée dans son territoire pour faire partie de la communauté des forgerons
  • Il nous faut des animateurs forgerons pour fédérer les forgerons de chaque territoire, les solliciter pour des réflexions collectives, mais aussi pour collecter les solutions à impact repérées par les forgerons : ce sont nos animateurs
  • Lorsqu’un lien est à créer entre 2 bassins de vie pour essaimer une solution, les animateurs contactent directement les animateurs du bassin de vie concerné
  • Lorsqu’un appel doit être fait ou une aide doit être requise auprès de l’ensemble du mouvement, les animateurs peuvent se tourner vers la coordination régionale.

Pour en savoir plus, pour devenir forgeron ou même animateur, contactez-nous !

Prendre contact